“Vox Pop” vient du latin vox populi, qui signifie: “la voix du peuple.”

C’est une expression souvent utilisée par les journalistes pour décrire un reportage dans lequel des entrevues à propos des enjeux du moment sont réalisées avec des passants, le but étant de capter l’opinion d’un échantillon général de la population. Le nombre de personnes interviewées est, bien sûr, trop petit pour être représentatif de l’opinion publique.

Nos technologies nous permettent maintenant de sonder l’opinion de milliers de personnes dans le temps que ça prendrait à un journaliste d’entreprendre une seule entrevue. L’utilisation de méthodes statistiques avancées permet de transformer des faits anecdotiques en données représentatives de l’ensemble de la population.

Vox Pop Labs met ses connaissances et son savoir-faire à profit afin de donner une voix aux citoyens.

L’ÉQUIPE

Rencontrer l’équipe de Vox Pop Labs


Cliff est un innovateur né, travaillant au confluent de la technologie, de la politique publique, et de la science des données. Ancien journaliste et concepteur de logiciels, Cliff est actuellement candidat au doctorat en science politique à l’Université de Toronto. Boursier de la Munk School of Global Affairs et du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), il est également récipiendaire de la bourse Sedra et gagnant du Titre de lauréat Clarkson pour le service public. Cliff est régulièrement sollicité par les médias du Canada et de l’étranger pour commenter des questions d’affaires publiques. Il a récemment été nommé un des jeunes innovateurs les plus prometteurs de Toronto.

Jon est un développeur de logiciels accompli qui détient une expérience de dix ans en ingénierie logicielle, développement d’applications et gestion d’équipe. Il a recruté et dirigé de nombreuses équipes composées de talentueux développeurs. Son large éventail d’expertise couvre le développement d’applications Web, l'audit de performance de code, l’écriture de modules JavaScript personnalisés ainsi que l’évaluation et la mise en œuvre de procédures de systèmes de sécurité. Auparavant, il était le développeur principal et directeur de la technologie de Fuctional Imperative. Il est actuellement professeur à Lighthouse Labs Programming School.

Charles détient un doctorat en science politique de l’Université de la Colombie-Britannique. Il a été stagiaire postdoctoral de l’Étude Électorale Canadienne ainsi que stagiaire postdoctoral du CSRH à l’Université Vanderbilt au sein du laboratoire Research on Individuals, Politics & Society. Il a également été formé en méthodes quantitatives au Inter-university Consortium for Political and Social Research de l’Université du Michigan et à l’Institut d’été en psychologie politique de l’Université Stanford. Avant de se lancer dans le monde académique, il a été journaliste sein de plusieurs émissions d’affaires publiques sur les ondes d’Ici Radio-Canada Première.

Cara est une chercheuse dévouée qui croit fermement à la vocation civique des sciences sociales. Elle est diplômée de la Munk School of Global Affairs de l’Université de Toronto et a reçu une formation méthodologique à l’Inter-university Consortium for Political and Social Research de l’Université du Michigan. Elle est récipiendaire du Karel and Ellen Buzek Graduate Fellowship, du Rudolf and Rasalie Cermak Graduate Fellowship, ainsi que de la Joseph and Gisela Klinghofer Scholarship. Auparavant, Cara était stagiaire d’été en recherche à l’European Academy of Bolzano’s Institute for Minority Rights ainsi que stagiaire en entreprise à l’Asia Society Philippines.



Mickael est convaincu du pouvoir des algorithmes pour améliorer nos vies. Passionné par la modélisation prédictive, il est spécialisé dans l’utilisation d’algorithmes d’apprentissage profond afin de mieux comprendre l’opinion publique et d’apporter des solutions à des problèmes complexes. Il est actuellement candidat au doctorat en science politique à l’Université Laval. Sa thèse explore les empreintes digitales de l’opinion publique. Il a obtenu sa maitrise et son bachelier en information et communication à l’Université catholique de Louvain. Il est récipiendaire de plusieurs bourses dont celle du Programme Accélération du Mitacs pour les étudiants de troisième cycle.

Justin fait parler les données. Appartenant à la nouvelle génération de politologues quantitatifs, il use des derniers outils statistiques afin de modéliser et prédire l’opinion publique. Communicateur aguerri, il a été à l’emploi d’une boite de Québec en communication publique d’influence où il utilisait la magie des chiffres pour avancer les projets de clients. Titulaire d’un baccalauréat en économique et d’une maitrise en science politique de l’Université Laval, il est présentement étudiant au doctorat en science politique à l’Université de Toronto. Durant son parcours, il a fréquenté Sciences Po et l’Université du Michigan pour son programmes d’été en méthodes.

Yannick est professeur adjoint en science politique à l’Université Laval à Québec. Il a obtenu son doctorat à l’Université de Toronto, et sa formation en méthodes quantitatives à l’Inter-university Consortium for Political and Social Research de l’Université du Michigan. Yannick est récipiendaire de la bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et de la Ken Bryden Scholarship in Canadian Government and Politics.

Greg est boursier de recherches postdoctorales au Social Media and Political Participation Lab de l’Université de New York. Sa recherche porte sur l’application de techniques statistiques et d’apprentissage machine à l’étude des réseaux sociaux, du comportement politique, et de l’opinion publique. Greg a obtenu son doctorat à l’Université de Toronto, où il était récipiendaire de la bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).


CONTACTEZ-NOUS

Demandes médiatiques:

media@voxpoplabs.com

Questions de clients prospectifs:

clients@voxpoplabs.com

Pour toute autre demande:

info@voxpoplabs.com

Vox Pop Labs

The Burroughes Building
639 Queen St W
Suite 405
Toronto, ON
M5V 2B7